Background achat-maison-bretagne.com

Peut-on vendre un terrain sans passer devant un notaire ?

Lorsqu’on achète ou qu’on vend une maison ou un appartement, vous le savez, il est obligatoire qu’acheteur et vendeur se retrouvent devant un notaire. En va-t-il de même pour la vente d’un terrain, que celui-ci soit constructible ou non ? Doit-on obligatoirement passer devant un notaire pour vendre ou acheter un terrain ? La réponse est oui. Toute transaction doit être obligatoirement officialisée par un notaire, lequel se charge également de récolter les taxes et les frais dont doit s’acquitter l’acheteur.

Le terrain est un bien immobilier

Immobilier

Par définition, un bien immobilier ne peut être déplacé, par opposition aux biens mobiliers qui, eux, peuvent être changés de place. Sont donc concernés les maisons, les immeubles, les bâtiments… mais aussi les terrains, même s’ils ne comportent aucune construction. Dès lors, la vente d’un terrain, constructible ou non, isolé ou dans un lotissement, doit se conclure devant un notaire, au même titre que la vente d’un appartement, d’une maison ou de tout autre bien immobilier.

Faites-vous conseiller par un notaire

Vente, cession, donation… Si vous êtes propriétaire d’un terrain, plusieurs solutions s’offrent à vous. Avant tout, vous devrez connaitre la nature de votre terrain et savoir s’il est constructible ou non, des informations que vous pourrez récolter en mairie en consultant par exemple le PLU ou le POS de votre commune. Cela conditionnera le prix de votre terrain, au même titre que sa situation géographique et sa superficie. Une fiscalité particulière s’applique à la vente d’un terrain ; c’est pourquoi il est utile de faire appel à l’aide d’un notaire, le mieux à même de vous conseiller d’un point de vue fiscal et juridique. Qui plus est, grâce à son réseau et à sa connaissance accrue du marché local, il sera en mesure de vous aider à trouver un acquéreur dans les meilleurs délais.

ch be lu ca